Documentaire: Foyers

12 minutes - Olivier Praet et Matthias Förster - 2016 - CCBW

Comment chacun vit-il son habitat et comment vit-il, en dedans, son habitat, autant pratiquement que symboliquement ? En quoi les conditions dans lesquelles les gens vivent, habitent, sont déterminantes dans leur rapport au monde ? Ce sont les questions que posent Olivier Praet et Matthias Förster dans le film Foyers. « Ce n’est pas facile de trouver des personnes qui ont une parole ou une pensée sur le fait d’habiter, confie Olivier Praet. Nous avons privilégié la parole de ceux qui se sont penchés sur la question, qui ont une pratique et une pensée liée au bâtir et à l'habiter.

Nous avons rencontré des habitants de camping résidentiel, de logement public, des architectes, des sociologues… Nous avons évoqué leur expérience personnelle et professionnelle d’enjeux tels que la façon d’améliorer le bien-vivre ensemble, de s’approprier son logement et son quartier, de participer aux décisions qui nous concernent en tant qu’habitants, d’améliorer la communication entre l’occupant et le gestionnaire d’un logement public... ». Le partenariat entre les habitants et les Sociétés de logement de service public (SLSP) est difficile à mettre en place. Les habitants de logements publics sont souvent perçus, que ce soit par l’extérieur ou par les SLSP, comme des assistés, atomisés, qui sont repliés sur eux-mêmes et ne désirent pas participer à la vie collective.

Les charges de travail nécessaires au bon fonctionnement de la participation des habitants à la vie de la société de lodgement et des quartiers sont énormes, et reposent essentiellement sur du bénévolat. Pourtant, les « logements sociaux » sont « sociaux » et, à ce titre, ils constituent une opportunité de consolider les liens entre les individus et les différents acteurs. Pour le RBDL, il est possible et souhaitable de rénover le dispositif des SLSP afin de les redynamiser.

Un sujet éminemment politique.

Les vidéastes se sont aussi intéressés aux discriminations et aux inégalités économiques qui s'expriment physiquement dans l'habitat. « La question de l’habitat est un sujet éminemment politique. Nous voulions montrer l’inégalité d'accès à un lodgement décent, mais également montrer que la notion d'habiter recouvre un ensemble de pensées, de pratiques et d'usages qui débordent les politiques du logement. Cette notion peut être abordée par de nombreuses entrées : politique, économique, sociologique, philosophique, psychologique…

La forme qu’a prise le film a été déterminée par la qualité des rencontres et du temps disponible. Nous avons été en recherche et en travail jusqu’au bout. »

Caroline Dunski - “Espace vie 266”

Agenda

30 septembre -
De 18:30 à 23:59
Souper de soutien pour Sylvain